logo_magendie

Lycée François Magendie

menu


Actualités

Le DN-MADE à Magendie (Diplôme National des Métiers d'Art et du design)

01/07/2019

1 – Design, environnement et matériaux innovants : le bois et ses dérivés (de la matière et ses dérivés aux besoins de l'usager)

Par environnement, il s'agit de considérer les différents types d'espaces, cadres de vie (de la sphère domestique – besoins privatifs – à la sphère collective – besoins partagés) en tant que supports d'intervention - création associant des niveaux de préoccupation à la fois liés au développement durable, à l'éco-conception et à l'innovation en réponse à des besoins ciblés et variés :
Le bois (matière première naturelle) et (tous) ses dérivés qui s'inscrivent dans les champs d'application intégrés
a) aux identités locales, à l'environnement urbain, naturel, patrimonial, culturel, évènementiel...
b) en lien avec les artisans et/ou industriels de la transformation, du recyclage et de la (re)valorisation de ces matériaux.

Les exemples d'applications sont nombreux : mobilier, mobilier urbain, volumes-supports de communication (signalétique, évènementiel...), conditionnement d'emballage et cartonnage...

2 – Design et innovation sociale : modes de vie et pratiques de l'usager (des besoins de l'usager à la conceptualisation de produits)

Il s'agit de penser le projet d'art appliqué autour de besoins, de comportements ciblés des usagers dans leur quotidien, de la sphère individuelle, privative, aux lieux partagés, en prenant en compte les spécificités des ces cadres de vie et des expériences de terrain (nouveaux comportements, nouveaux besoins, mutations des modes de vie) qui en découlent, de même que les questions sociétales qui se posent en écho aux préoccupations d'ordre éco-environnementales et des potentiels d'innovation (produits, matériaux...).
Il s'agit d'interroger la place des matériaux en réponse aux besoins de l'usager (corps de l'usager) par rapport aux grands thèmes que sont la mobilité, le travail, le repos, le handicap, les loisirs...

Champs d'application et grands thèmes supports de création :
La valorisation des déchets, végétal-minéral : le développement d'une présence du végétal à l'échelle de la ville, d'une agriculture urbaine, associer et intégrer les habitants autour de chantiers participatifs, développement, reconnexion au patrimoine fluvial, aux cycles de l'eau et des végétaux ...