logo_magendie

Lycée François Magendie

menu


Fête de la Science


magendie

De la banquise à l’ADN, et des chiffres au cryomicroscope : une dynamique fête de la Science à Magendie.

Du 7 au 15 octobre derniers se tenait la traditionnelle « fête de la Science ».
Cinq manifestations ont pu avoir lieu.

- Deux élèves de 1S (609), Simon et Clarissa ont eu un entretien téléphonique avec Mme Claudie Haigneré, première française dans l’espace. Cet entretien d’1 h les a passionnés ! Il se déroulait dans le cadre des TPE (sujet sur la micro pesanteur). Simon et Clarissa sont ressortis de l’entretien encore plus motivé et un peu rêveur (Simon avait déjà participé l’an dernier au projet Proxima). Ils rédigent un article sur leur expérience pour le blog des SVT.

- Mme Mauprivez (Sciences physiques), M.Barbazange et Mme Gracia ont participé à des ateliers à l'Institut de chimie et biologie (IECB) de Pessac, avec les 502 : chiralité : reconnaissance de molécules chirales, importance de la chiralité dans la nature, reproduction de l'expérience Pasteur sur l'acide tartrique montrant le lien entre chiralité et activité optique. D’autres ateliers se déroulaient autour de l'ADN. De plus, ils ont eu droit à une conférence sur la microscopie (en anglais) et une visite du cryomicroscope de l'institut (2 millions d'euros!) : génération d'un faisceau d'électrons refroidis à l'azote liquide traversant l'échantillon (dans le cas présent des virus de l'hépatite B).

- Mme Puig (SVT) a organisé avec les secondes (506), une visio-conférence avec une scientifique de la célèbre Goélette « Tara » qui parcourt océans et banquises afin d’étudier l’évolution du climat. Les élèves ainsi que M.Mealha (Sciences Physiques) ont trouvé passionnant d’être ainsi en « direct » avec une jeune scientifique (P. Bourgain) qui a su transmettre sa passion des sciences et leur a aussi donné quelques points de motivation pour les études. Le thème de la conférence était « l’Arctique » : rôle des banquises, conséquences de l’effet de serre, effet Albedo, mais aussi vie sur le bateau (Tara s’est volontairement fait emprisonner dans les glaces pendant 500 jours en 2006), et outils d’exploration.
Devant l’engouement des élèves, le projet « Tara » va se poursuivre sur l’année, en coopération avec d’autres enseignants de la classe dont M. Bru (Histoire-géographie). Ce projet entrera aussi dans le cadre de l’agenda 21.

- Parallèlement les MPS travaillent sur l’eau et préparent des affiches sur de très nombreux thèmes allant de la tortue marine, au plancton en passant par l’érosion des littoraux ou la fonte des glaces. Au total une vingtaine de thèmes proposés par Mme Michaud (SVT) cette année.

- Les mathématiques ne sont pas en reste puisque Mme Cazala a démarré un projet en lien avec l’université avec deux classes de seconde :4 étudiants de L3 en informatique vont intervenir très prochainement auprès des élèves. D’autres enseignants vont certainement participer prochainement au rallye maths avec toutes les classes de seconde.

D’autres projets se réaliseront au cours de l’année.